Categories
Fille de Choix Luikster

Fille de Choix #17

Margaux Bernard: la nouvelle génération est là et elle est féministe

Margaux Bernard est chargée de communication chez Court-Circuit, la fédération des organisations de concert et festival en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le 22 mai dernier, elle nous a fait l’honneur de venir parler de son travail à l’occasion de notre label night au Reflektor, merci encore, toi qui aime tant être sous les spotlights. Margaux nous partage un précieux témoignage sur ses débuts et son parcours dans le milieu de la musique, en plus de sa playlist “bordel” pleine de couleurs, de genres et d’influences différentes. Merci Margaux!

LA PLAYLIST DE MARGAUX
Son texte:

Je me souviens tip top du moment où j’ai décidé de bosser dans ce secteur : j’avais 13 ans et j’ai eu ma révélation devant un concert de Moby avec mes parents (notez la petite anecdote et les sorties familiales de qualitey). A cet instant T, je ne savais évidemment pas ce que je voulais faire exactement, mais il fallait que ce soit en rapport avec la musique et le live.

J’ai fait mon petit bout de chemin, arpenté inlassablement les salles, festivals et soirées dans l’espoir de voir des bons concerts et d’étoffer mon CV, et ce n’est qu’à mes 23 ans que mon parcours dévoilera une toute nouvelle lecture. La collègue qui m’encadrait pour un stage me disait : “En tout cas, il faut absolument que tu continues dans la musique. On est vraiment pas assez de nanas”. Et comme si mes oeillères (ou une personnalité beaucoup trop adaptative) tombaient, je m’exclame : “Bordel, mais t’as raison !”

Que ce soit sur scène ou en coulisses, il est (tristement) facile d’énumérer les obstacles pour chacune : pas de sentiment de légitimité, peu de représentation, devoir encore et encore faire ses preuves, être la nana qu’on peut infantiliser… Le tableau n’est pas beau à voir et la liste n’est pas exhaustive. Heureusement, une petite lumière au bout du tunnel depuis quelque temps, des belles initiatives et projets qui se mettent en place, en prenant également en compte l’intersectionnalité. Le combat n’est pas fini, mais il prend définitivement une dimension nouvelle.


Concernant cette playlist, elle est un clin d’oeil à la Margaux ado, celle d’il y a deux semaines ou 3 ans, à mes proches et mes potes qui me permettent chaque jour de découvrir des pépites à faire résonner dans mes cages à miel. A toutes les meufs qui m’accompagnent au quotidien, toutes celles qui manquent (les choix, c’est dur !) et celles à venir. Bienvenue dans ma tête : il y a du vieux, du récent, des surprises, des choix obvious… Bref, j’espère que vous aimez le bordel.

Margaux Bernard
Artistes dans la playlist

with Little Simz, Cibo Matto, Danitsa, Dehd, Nidia, FLOHIO, Brutus, Ossuary, Camilla Sparksss, Chynna, Siouxsie And The Banshees, Kelly Lee Owens, Khruangbin, Candi Staton, Françoise Hardy, Dua Lipa, Coven, おとぼけビ~バ~ - Otoboke Beaver, Cherry Glazerr, FLOWERS, Patti Smith, Monsterra Caballé, The Blessed Madonna, Becca Mancari, Avalon Emerson, Emma-Jean Thackray, M.I.A., Pat Benatar & Neil Giraldo, Sharon Van Etten, Angel Olsen, Jaimie Branch, Nite Fleit, Oktober Lieber, Eartheater, hania rani, Beth Gibbons, Chelsea Wolfe, Acid King, Cocaine Piss, courtney barnett, Santigold, Blondie, Derya Yildirim, Nina Simone, Alabama Shakes, S O R O R, Beach House, Alexandra Savior, Fleetwood Mac, The Velvet Underground, Kaitlyn Aurelia Smith

Tous les mois, une nouvelle curatrice sélectionne une playlist où les artistes féminines sont majoritaires/dominent. Pour qu’elles existent, pour qu’on les découvre, pour se battre contre le sexisme et l’invisibilisation des femmes dans la musique.

LES SÉLECTIONS PRÉCÉDENTES
NOTRE NEWSLETTER

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *