Categories
Releases Videos

“See You Naked” d’Annabel Lee, les backstages du tournage.

“See You Naked” est le deuxième single tiré de l’album “Let The Kid Go” qui sortira le 20 mars 2020 sur Luik Music. Pour marquer le coup et célébrer ce clip dont on est très fier, Audrey vous parle de comment on en arrive à boire des bières à poil sur un tournage. Tu peux aussi déjà pré-commander ton vinyle rien qu’à toi à partir d’aujourd’hui!

Audrey Marot, lead d’Annabel Lee:

À la base, on partait sur un clip pour le morceau Astronaut, track d’ouverture de notre nouvel album, « Let The Kid Go ». On avait même contacté Dirk Frimout, et il nous avait même répondu. Il n’était pas vraiment chaud à participer au tournage, mais il nous souhaitait bonne chance avec Annabel Lee. Avec Alex, on séchait un peu niveau « quoi et comment » pour ce clip. Et puis il a eu l’idée de clipper « See you naked », avec des gens tout nus. Simple, basique.

©Mat Gol

Niveau costumes, c’était l’idéal, ça n’allait pas nous coûter trop cher, contrairement à ce putain de costume d’astronaute. Après, il fallait trouver les figurants. J’en ai eu certains à l’usure, à coups de « si si je te jure ça va bien donner », tandis que d’autres ont plutôt vu ça comme un défi personnel. Et puis il y a ceux qui ont traversé la Belgique en train pour se mettre à poil sur deux scènes et faire la vaisselle, les vieux amis d’enfance. Sans parler de Juju, la « euse », qui à la base devait juste venir maquiller quelques figurants, qui au final en a vu passer une trentaine, et puis qui surtout s’est elle-même retrouvée nue sur un escalier en marbre avec de parfaites inconnues.

©Mat Gol

Se mettre à poil devant les autres, c’est pas rien, et moi-même je redoutais un peu le moment où ça allait être mon tour. Mais en fait, il y avait tellement une bonne ambiance sur le tournage que se désaper devant tout le monde, au beau milieu de la pièce, était maintenant banal. La bienveillance et la confiance régnaient. Tout le monde se baladait de scène en scène à moitié à poil en buvant des Jupiler, et tout ça était devenu tout à fait normal. Tout le monde y est passé, sauf Mat Gol, mais il a encore fait des super clichés alors on lui pardonne.

©Mat Gol

Un grand merci à Charlotte, à Florian et dikke merci à Alex, qui a encore fait preuve d’une patience et d’un professionnalisme hors pair. Alex, personne n’efface des couilles qui dépassent aussi bien que toi, vivement le prochain.
J’ai fini d’écrire ces lignes et mon café est super froid. Le café, il est toujours soit trop chaud, soit trop froid, j’arrive jamais à le capter au bon moment.

>> Ici tu peux pré-commander, streamer Annabel Lee

>> Tu veux encore une histoire de tournage? Alaska Gold Rush sur le tournage de ‘Camouflage’

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *