Categories
Together

Grabuge: on est toujours mieux servi par quelqu’un qui nous aime.

Max Roy, c’est la basse et Une des voix de Lysistrata (math-rock, post-rock, post un peu de tout, et surtout putain de génial). Leur dernier album “Breathe In/Out” est sorti en octobre 2019 sur Vicious Circle, Luik Music ET Grand Hotel Van Cleef. toutes ces histoires d’amour ont fini par donner naissance à leur propre label: grabuge. max vous raconte. longue vie au rock indépendant.
Grabuge Records Illustré

C’est en écrivant cette petite histoire dans le train que je me rends compte que Grabuge Records a déjà 1 an, c’était le 1er Février 2019. 1 an c’est le temps qu’on a mis à se décider pour monter le label. On a hésité. Ne voulant pas se lancer dans quelque choses de compliqué, nous voulions juste aider des groupes comme on pouvait avec nos contacts et sortir des disques quand les groupes n’avaient pas de label. Trouver des dates quand ils n’ont pas de tourneurs et les aider à trouver des gens bienveillants pour les accompagner sont aussi le but de Grabuge.

Flipper x Eurosonic 2018 avec Damien

Nous avions été très touchés par l’aide de Blandine Tissot Rosset à l’époque de L’Ogre Rouge (big love) ou de Damien avec Luik Records qui nous ont beaucoup aidé au début de Lysistrata. Ce sont des gens magnifiques qui donnent, créent et partagent de l’amour en permanence.

L’idée a germé au Festival Détonation à La Rodia (Besançon). C’est dans ce festival qu’on a découvert le groupe Truckks et c’était complètement fou ce soir là. Ils jouaient sur la scène du Vladkistan ; scène à même le sol, caisson de basse dans une poubelle, des cris et du pogo.

Suite à ce live, nous les avons invité à notre release party à Bordeaux en Novembre 2017. Ça a très vite collé entre nous, autant humainement que musicalement. En concert c’était comme un mélange d’honnêteté et de violence. C’est rare de voir des jeunes de 17 ans de moyenne d’âge qui te crachent à la gueule les vérités du monde moderne. Nous avons fait le tour des labels et bookeurs que nous connaissions et personne ne semblait motivé pour les aider. C’est à peu près à ce moment la que dans le camion on s’est dit « Sortons leur disque ! » Et voilà le travail ! 

Moulin de Brainans avec les Truckks

Chaque sortie est un coup de coeur. Moloch/Monolyth sont arrivés sans prévenir avec un commentaires sur f***book disant que leur dernier album était stocké dans un disque dur depuis trop longtemps. Quand notre album fut sorti, nous les avons aussi invité (avec Truckks) à L’Iboat en 2017, c’était la fête. 

Notre dernière sortie est « Point Fingers » de The Guru Guru. On les sort en collaboration avec les amours de Luik Records d’ailleurs.  Quand The Guru Guru nous a demandé de sortir leur disque, nous étions vraiment étonnés car nous ne nous connaissions pas vraiment et on avait l’impression d’être encore un trop petit label pour sortir ce genre d’album ; peut être la peur de ne pas être à la hauteur. Nous avions déjà entendu des morceaux de l’album car nous avions joué avec eux à L’Atelier 210 à Bruxelles. C’était vraiment la grosse claque.

Pour ce qui est de la suite, nous sommes en plein dedans. Des choses pointent le bout de leur nez et on a vraiment hâte !

On est toujours mieux servi par quelqu’un qui nous aime.

Si vous n’avez pas encore été frappé par la foudre (voir Lysis en live) écoutez le grand patron de Vicious Circle VOUs mettre l’eau à la bouche.

++ de rock, de pogo, de teuf : notre fête au Petit Bain, comment It It Anita m’a e*luiké

Categories
Together

Luik Music x Fauchage Collectif. Birthday au Petit Bain à Paris.

On l’a fait! Notre soirée parisienne avec du rock, du/des punk, du gâteau, des pogos, de l’amour avec un grand A. La soirée n’avait même pas commencé qu’on était déjà triste qu’elle se termine. Il y a des moments comme ça où l’on préfèrerait que les minutes s’écoulent à l’envers.

Cette soirée Luik x Fauchage c’était une en fait une grosse colonie de vacances mais pour adultes, sur un bateau, pendant une nuit et les effets secondaires qui vont avec. Mais c’est aussi la preuve qu’on peut faire des choses chouettes dans la musique en créant des rencontres, avec des groupes et des gens déments. Je me rappelle l’émotion que j’ai ressenti devant Angle Mort & Clignotant qui nous font confiance depuis un bail et de les voir jouer ce soir là devant une foule (très vite) conquise alors qu’on a connu les caves à (moins de) 30 personnes ensemble c’était très fort. Je retiens surtout cette foule qui s’agitait non stop, sans débordement pour autant et qui était là juste pour kiffer un max et aussi cette phrase qu’on m’a sorti ce soir là « putain c’est génial mais vous êtes vraiment complètement taré.e.s » bah ouais mon gars.

Léa de Fauchage

On a investi le Petit Bain de manière très naturelle. Si Paris n’est pas toujours une ville qui paraît simple et accessible, cette petite grande péniche t’adopte immédiatement et t’offre une vue imprenable sur le AccorHotel Arena. En plus, les gens de Fauchage nous ont tout de suite mis à l’aise, c’était comme se regarder dans un miroir. À peine arrivé, on est allé au Franprix vider leur stock de Kro pour remplir nos loges, et ce petit magasin, croyez-nous, c’est un peu the place to be. À deux pas du pont d’Inception, des meufs trop sympas, on a même mangé une crêpe et bu du cidre avec Yvette. Big up Franprix de Bercy.

Backstage toilettes

Le top départ c’était Léa et Damien (les PDG) qui soufflent les bougies sur 5 années de vie pour la musique des autres. JB et moi on mixait dans la Cantine devant personne donc on a tout raté sauf la photo de groupe, mais je peux imaginer que les gens ont applaudi et un peu crié “whooo” et même peut-être chanté “Joyeux anniversaire”. On a tous mixé, DJ Petty Thug a passé des tubes, et JB SATAN a balancé la sauce dans un set mémorable de 18 minutes avec Léo à 4h du matin. En ce qui concerne les backstages : des bières bues un peu trop vite, des flight cases qui s’accouplent dans le couloir, des autocollants, un cor de chasse.

Bryan / It It Anita

Les concerts étaient dingues, mais surtout, les gens. C’est un sentiment incroyable de faire une salle remplie si loin de chez nous, de sentir que ces groupes qu’on aime reçoivent aussi l’amour de tant d’inconnus. À 5h30 le son se coupait, nous laissant déjà orphelin de cette fête presque trop attendue.

Mss Frnce

Merci Fauchage Collectif pour le gros de l’organisation, recevoir 6 groupes avec des guitares sur une péniche c’est du boulot. Merci à tous nos amis venus de loin, une bonne partie de tous les gens qu’on aime étaient là.
Merci Angle Mort et Clignotant, Casse-gueule, It It Anita, La Jungle, MSS FRNCE et FLOWERS. Merci à l’équipe cool du Petit Bain.

Tu veux encore une belle histoire de fête? On était à l’Eurosonic.

Tu veux de belles histoires autours de It It Anita? Y’en a ici.